Déménagement Israël

Un déménagement en Israël de prévu ?! Découvrez nos conseils pratiques spécifiques pour organiser votre déménagement et installation en Israël. Et n’hésitez pas en sus à parcourir notre check-list du déménagement à l’international qui liste l’ensemble des points à checker pour un déménagement à l’étranger.

Demenagement Israel-Faddem

L'entrée sur le territoire israélien

Déménagement en Israël : passeport et visas.

Pour déménager en Israël, vous devez tout d’abord être titutlaire d’un passeport à jour.

Si vous déménagez en Israël pour poursuivre vos études, vous devez demander un visa. Il s’agit d’un visa d’un an renouvelable tous les ans. Vous devez fournir un certificat de scolarité. Ce visa ne vous donne pas le droit de travailler.

Si vous déménagez en Israël dans une optique professionnelle, vous aurez besoin d’un visa de travail. La demande de visa de travail est réalisée par votre employeur auprès du bureau du travail israélien après étude de votre dossier, donne son accord au ministère de l’Intérieur qui délivre le visa dont la durée ne peut dépasser 27 mois. Après ce délai, vous devez quitter le pays. Vous ne pourrez revenir en Israël qu’après avoir déposé une nouvelle demande de visa. Votre conjoint pour obtenir un visa renouvelable chaque année mais ce visa ne lui donnera pas l’autorisation de travailler (Exception pour les conjoints d’agents diplomatiques et consulaires pour qui l’emploi est facilité). Pensez bien aussi à faire reconnaître vos diplômes auprès du Ministère de l’Education israélien. 

Il est possible également de demander le statut de résident temportaire (5 ans) ou permanent qui vous donne le droit de résider, de travailler et de bénéficier de la protection sociale du pays.

Enfin, en vertu de la Loi du Retour, la nationalité israélienne est octroyée automatiquement à tout individu dont l’un des grands parents est juif, lors de la demande d’immigration. Il est toutefois possible de refuser la nationalité et de demander le statut de résident.

Pour obtenir plus amples informations sur l’entrée sur le territoire israélien, nous vous invitons à prendre contact avec la section consulaire de l’ambassade d’Israël à Paris.

Déménagement en Israël : formalités douanières et fiscales.

Votre déménagement en Israël est considéré comme un import par les douanes israéliennes.

Tous les effets personnels importés en Israël sont soumis à une procédure de dédouanement (Effets neufs, appareils électroménagers et autre). Il faut compter de 15 jours à 4 semaines pour un transport France-Israël. Nous vous renseignerons sur la dernière réglementation douanière et les taxes associées.

Pensez également à changer votre foyer fiscal.

Importer son véhicule en Israël.

Si vous déménagez en Israël votre véhicule, sachez qu’il est interdit d’importer un véhicule de plus de 4 ans.

Vous devez vous procurer un certificat de conformité qui atteste que votre véhiocule est conforme aux normes israélienne, ainsi que certificat d’achat, la carte grise, vos permis de conduire français et israélien, un certificat d’assurance ainsi qu’un certificat de l’entreprise de transport.

Les vaccins.

Votre carnet de vaccination doit être à jour. Vous devez également vous faire vaciner contre l’hépatite A. Votre médecin pourra également vous recommander le vaccin contre l’hépatite B, contre la rage et la Typhoïde.

Nous vous conseillons de faire un check up avant votre départ et de préparer votre trousse de secours comprenant vos traitements habituels en quantité suffisante pour 3 mois.

Les animaux de compagnie.

Si vous emmenez dans votre déménagement en Israël votre animal domestique, il faut un certificat vétérinaire de bonne santé datant de moins de 15 jours et un carnet de vaccinations à jour. Le vaccin contre la rage est obligatoire et il n’y a pas de procédure de mise en quarantaine

Des questions ?! Contactez FADDEM au 02.99.82.25.20 ou fad@faddem.com

Nous prenons en charge votre déménagement France-Suisse et Suisse-France. Appuyez-vous sur un Réseau de déménageurs puissant !

Les conseils pratiques pour déménager en Israël.

Au 31 décembre 2017, 52 982 Français vivaient en Israël. Plusieurs groupes industriels français sont représentés en Israël dans les secteurs des transports, de la banque, de l’alimentaire, de l’énergie, du tourisme, des cosmétiques, de l’informatique, de la publicité, de la restauration, du luxe, de la pharmacie, etc. Pour vous installer vous aussi en Israël, voici des conseils pratiques qui vous aideront pour déménager en Israël sereinement.

Le logement.

La location de logements s’effectue principalement par les agences immobilières.

Les baux sont généralement de 1 à 3 ans avec option d’une année supplémentaire. Les loyers sont le plus souvent libellés en US dollars, ou en Euros, et payables en shekels, le plus souvent trimestriellement mais de plus en plus de 6 mois à 1 an d’avance.

Pour un logement meublé 3 chambres d’une surface de 120-160 m2, il faut compter entre 2500 et 4500 USD à Tel Aviv selon l’endroit.

Les charges annexes (électricité, eau, gaz, l’arnona (sorte de taxe d’habitation et de voirie), peuvent être très élevées en fonction des équipements (piscine, salles de sports, ascenseurs) et atteindre jusqu’à 500 USD par mois.

Le système de santé.

L’état sanitaire du pays est satisfaisant et comparable à celui de la France. Les hôpitaux publics israéliens n’acceptent que difficilement les étrangers qui n’ont pas de numéro d’identification. Le prix des consultations est élevé. De nombreux médecins français, généralistes et spécialistes exercent dans les villes principales.

La protection sociale.

Pour connaître les modalités relatives au système de sécurité sociale israélien.

Le coût de la vie.

La vie en Israël est assez chère. En moyenne un repas complet coûte environ de 20 € dans un restaurant moyen.

Les prix moyens des biens de consommation sont sensiblement inférieurs aux prix pratiqués en France, sauf pour les produits alimentaires, laitiers qui sont beaucoup plus chers qu’en France.

L’ouverture d’un compte bancaire.

Il vous faudra certainement ouvrir un compte bancaire. Vous avez le choix entre Leumi, Hapoalim, Israel Discount Bank et d’autres banques.

Pour cela vous devrez fournir :

  • Passeport,
  • Permis de travail ou de séjour,
  • Le certificat d’enregistrement à l’état civil reçu à l’aéroport,
  • Le formulaire de demande d’ouverture de compte bancaire reçu à l’aéroport.

Les modalités concernant le permis de conduire.

Votre permis de conduire français n’est valable qu’un an, en Israël. Après ce délai vous devez vous munir d’un permis de conduire israélien, appelé « Rishayon nehiga » qui doit être renouvelé tous les cinq ans jusqu’à l’âge de 65 ans puis tous les deux ans au-delà de cet âge. Pour obtenir le permis de conduire israélien, vous devez vous adresser à la direction de la circulation routière en Israël avec votre passeport et votre permis de conduit original.

Des questions ?! Contactez FADDEM au 02.99.82.25.20 ou fad@faddem.com

Nous prenons en charge votre déménagement France-Suisse et Suisse-France. Appuyez-vous sur un Réseau de déménageurs puissant !